SpanishEnglishFrenchItalianPortuguese

Tout ce que vous devez savoir sur la Mémoire Cellulaire et la Mémoire de l’Âme

mémoire cellulaire

Vous avez probablement déjà entendu parlé de la mémoire cellulaire ou du transgénérationnel – non ? Je suis sûre que oui. Jusqu’à présent, cela reste assez vague et très souvent les personnes ne savent pas vraiment ce que cela fait, comment cela agit et comment est-ce qu’on peut l’utiliser pour notre bien-être. Dans cet article, découvrez tout ce que vous devez savoir sur la mémoire cellulaire et la mémoire de l’âme.

Comment fonctionne la mémoire cellulaire ?

Notre corps est un ensemble de cellules et chacune de ces cellules a une véritable mission.

Tout d’abord, découvrons comment une nouvelle cellule se crée. 

La division cellulaire, en termes simples, est un processus par lequel une cellule appelée cellule mère se divise en deux, ou en plusieurs cellules appelées cellules filles. 

La division cellulaire est généralement un petit segment d’un cycle cellulaire plus large et conduit à la croissance des tissus. 

Les cellules peuvent se déplacer au cours de nombreux processus tels que la cicatrisation des plaies. 

Avant que la division ne puisse se produire, les cellules génomiques ou le génome sont l’ADN entier d’un organisme, y compris les gènes qui contiennent des informations pour fabriquer toutes les protéines nécessaires à tous les organismes.

Ces protéines déterminent entre autres l’apparence de l’organisme, la façon dont son corps métabolise les aliments ou combat les infections, et parfois son comportement. 

Les informations stockées dans les chromosomes doivent être répliquées et le génome dupliqué doit être clairement séparé entre les cellules. 

Une grande partie de l’infrastructure cellulaire est impliquée dans le maintien de la cohérence des informations génomiques entre les générations…

Il y a environ 20 000 à 25 000 gènes dans le corps humain, mais tous les scientifiques du génome ne sont pas d’accord.

Tout dans l’univers est énergie. 💫

Nous pouvons apparaître comme une matière solide, mais les apparences peuvent être trompeuses…

Si nous agrandissons nos cellules jusqu’aux atomes, nous pouvons voir que nous sommes constitués de champs d’énergie subtils et non de matière. 

Ceux qui ont des connaissances en physique découvrent maintenant que les éléments de base de l’énergie sont la lumière et le son.

Toutes les cellules sont essentiellement les mêmes. 

Si nous pouvions désactiver les marqueurs qui provoquent la différenciation des cellules, les cellules reviendraient à leur état d’origine où elles seraient capables de devenir n’importe quoi.

Notre corps est composé de milliards de cellules, qui se renouvellent constamment. 

Chaque cellule minuscule a une mémoire et réagit de manière littérale très réelle aux souvenirs de cette vie et des vies antérieures, que nos esprits conscients soient conscients de ces souvenirs ou non. 

Ainsi, en accédant à ces souvenirs qui sont profondément ancrés dans notre subconscient, nous pouvons nous guérir de maladies, de phobies ou de douleurs enfouies depuis longtemps…

Pour réussir à casser les schémas répétitifs et à mieux comprendre vos vis passées et vos bagages karmiques, je vous invite à lire le guide complet sur la mémoire transgénérationnelle.

Comment fonctionne la mémoire cellulaire sur notre corps physique ?

mémoire cellulaire corps physique

La science moderne nous enseigne que nos cellules contiennent de l’ADN qui est le modèle de la conception complète de notre corps physique. 

Elles détiennent également le modèle de notre état :

  • Émotionnel
  • Mental 
  • Spirituel

Nos cellules se souviennent de tout ce que nous avons été dans des vies passées et de tout ce qui a été dans cette vie jusqu’à nos jours (d’où le terme mémoire cellulaire). 

Ainsi, à mesure que nous changeons et grandissons dans n’importe quel aspect de notre vie, nos cellules mettent constamment à jour nos données personnelles. 

Les cellules conservent également les informations de toutes les expériences de vie qui ont été absorbées par le patrimoine génétique, rien n’a jamais été vécu, que ce soit des évasions positives ou négatives, programmées…

Les cellules ne cessent de croître et de mourir, elles sont le reflet ultime du fonctionnement de l’univers. 

L’univers est en constante évolution, transformant constamment le chaos en ordre, les ténèbres en lumière et nécessite tous ceux qui l’habitent. 

Donc, soit nous prenons la décision consciente de vivre et de grandir, soit nous ne faisons rien, ce qui est un choix personnel.

Wilder Penfield a été la première personne à apporter aux médias l’idée que nos gènes stockent des enregistrements permanents de notre passé, et que ces souvenirs sont cachés à notre esprit conscient, soit par choix, soit bloqués par un traumatisme…

C’était dans les années 1950 après de nombreuses expériences, même si elle reste encore controversée.

Parce que la mémoire cellulaire ne peut pas être vue ou mesurée efficacement, tout le monde ne peut pas être d’accord, et reste encore incroyable pour certaines personnes.

Mais en regardant les vaccins et leur fonctionnement, on peut les considérer comme de la mémoire cellulaire

En donnant une injection d’une petite quantité d’organismes malsains, le système immunitaire du patient met en place une contre-offensive pour empêcher le patient de tomber malade de cette maladie particulière. 

Donc, en effet, notre système immunitaire se souvient, donc les vaccins évoquent la mémoire cellulaire par leurs actions.

Comment la mémoire cellulaire nous affecte ?

Nous éprouvons parfois du déjà-vu qui peut nous donner un sentiment émotionnel d’un lieu ou d’une personne et parfois un souvenir total, qui peut inonder l’esprit conscient de reconnaissance, nous donnant peut-être un sentiment d’appartenance ou le sentiment d’être chez nous – voire un malaise ou sentiment d’appréhension qui ne peut pas être facilement expliqué.

De nombreuses personnes ont consulté leur médecin sur une base constante et après avoir subi de nombreux tests médicaux n’ayant abouti à aucun diagnostic, ils sont étiquetés comme hypocondriaque ou psychosomatique, ce qui peut à son tour devenir très débilitant pour le patient. 

Certains professionnels de la santé sont ouverts d’esprit, mais d’autres ne comprennent pas ou ne peuvent pas comprendre le concept de mémoire cellulaire, de mémoire de l’âme ou encore d’héritage génétique… et se fient uniquement à leurs propres connaissances scientifiques médicales.

Bien qu’il puisse être déroutant pour certains de ne pas comprendre pourquoi nous ne pouvons pas nous souvenir de nos vies passées, ils peuvent se demander pourquoi certaines personnes semblent traverser la vie avec une grande facilité et d’autres sont accablées de problèmes du début à la fin.

Une explication pourrait être que la situation a été choisie avant de réintégrer cette vie, ou il peut s’agir de dettes karmiques, qui doivent ou non être remboursées…

Par exemple, quelqu’un exécuté pour un acte répréhensible dans lequel il s’est rendu coupable dans une vie antérieure peut conduire à une résolution, le sujet fermé à la fin de cette vie, rien ne sera retenu et aucune marque ne restera. 

Si d’autre part cette personne était innocente, elle pourrait subir de profondes cicatrices émotionnelles, entraînant ainsi des phobies, de l’anxiété… dans sa/ses prochaine(s) vie(s).

Un autre exemple de mémoire cellulaire qui nous affecte peut être vécu à travers des :

  • rêves ou des cauchemars récurrents
  • éléments perturbateurs dans nos rêves
  • cauchemars pouvant provenir de nos mémoires cellulaires, de pensées ou d’impressions errantes, et de nos propres émotions que nous supprimons délibérément pendant les heures de veille…

Si nous ne pouvons pas répondre à nos sentiments de peur ou de douleur émotionnelle, nous nous laissons contrôler par eux.

La vie de chaque personne est façonnée dans une certaine mesure par le karma. 

Aucune tâche n’est entreprise qui soit trop lourde pour l’individu auquel elle est assignée, ou qui soit choisie avant la renaissance.

Il a été mentionné aux médias par le biais de journaux nationaux que des patients recevaient des organes d’un donneur et que le patient changeait dans un court laps de temps ses caractéristiques ou ses habitudes. 

Après enquête, il a été découvert que certains des sentiments et des émotions du donneur décédé ont été transmis au receveur. 

Comme expliqué lorsque les cellules se divisent et se renouvellent, elles se souviennent de tout ce qui s’est passé, que ce soit dans le même corps ou dans celui de quelqu’un d’autre.

► Alors, où en est l’existence de la mémoire de l’âme ?

► Pourquoi ne pas guérir à ce niveau ? 

Sans thérapie de la vie passée, cela peut être presque impossible, car les souvenirs sont supprimés et nous ne sommes pas conscients de les conserver.

Se libérer de son héritage génétique 

Nous savons tous que la connaissance est le pouvoir, il est donc logique que la connaissance de soi soit le pouvoir de soi. 

Plus nous en savons et nous comprenons sur nous-mêmes, plus nous serons efficaces et plus nous serons à l’aise dans nos propres corps (le physique et le mental), même jusqu’à notre âme. 

Comprendre ce qui nous motive, ce qui nous repousse et ce à quoi nous aspirons, ce que nous devons éviter et pourquoi nous pensons comme nous le faisons peut faire une grande différence dans notre santé physique et émotionnelle.

Comme nous vivons dans le corps physique, c’est le corps lui-même qui est la clé de tous les niveaux de guérison. 

En travaillant avec le corps physique, nous pouvons accéder à tous les processus nécessaires pour amener des états avancés de guérison. 

Nos intentions sont très puissantes pour mettre au premier plan de notre conscience ce que nous voulons vraiment, avons besoin ou avons l’intention d’avoir ou de faire de nos vies.

La mémoire cellulaire, ça ne se mesure pas, ça ne se voit pas, mais ça peut certainement jouer un très grand rôle dans nos vies.

En vous reconnectant à votre période prénatale et en travaillant sur les plans physiques et subtils, CellRelease® vise à libérer votre mémoire cellulaire, des :

  • conditionnement familiaux
  • influences extérieures (vécues et ressenties)
  • héritage génétique
  • jugements et attentes parentales
  • situations familiales lors de votre arrivée au monde
  • et de tout ce qui a joué sur votre personnalité depuis votre conception

Vous souhaitez en savoir plus sur la mémoire de l’âme ?

Vous voulez vous débarrasser de vos schémas hérités et retrouver votre place ? 

Et si vous voulez aller encore plus en profondeur pour vivre une transformation exponentielle… 

Découvrez la méthode CellRelease®, un outil ultra puissant pour un véritable lâcher-prise et pour venir réveiller votre force intérieure. 🌳

Sahra Trigo – CellRelease®.

Panier